ARS CYBERPOETICA

Notes pour une cyberpoétique & dérives numériques

Walter Benjamin rêve
publié le 12 octobre 2018
Walter Benjamin Walter Benjamin

[...] Elles semblaient être en pierres, mais en m'y appuyant je m'aperçus qu'on s'y enfonçait mollement comme dans un lit ; elle était couverte d'une sorte de mousse et de lierres. Je m'aperçus que ces couches étaient distribuées deux à deux. À l'instant où je pensais m'étendre sur celle qui voisinait avec une couche que je pensais affectée à Dausse, je me rendis compte que le chevet de cette couche était déjà occupé par d'autres personnes. Nous quittâmes donc ces couches qui étaient des tombes et nous poursuivîmes notre chemin. [...]
Baudelaire hypertexte
publié le 8 octobre 2018
Baudelaire par Nadar 1 Baudelaire par Nadar 1

Walter Benjamin dans Das Passagen-Werk qui cite Félix Tournachon, dit Nadar, qui cite donc Charles Baudelaire : « Symptômes de ruines. Bâtiments immenses, pélasgiens, l’un sur l’autre. Des appartements, des chambres, des temples, des galeries, des escaliers, des cœcums, des belvédères, des lanternes, des fontaines, des statues. — Fissures, lézardes. Humidité provenant d’un réservoir situé près du ciel. — Comment avertir les gens, les nations ? »
Une parallaxe chiffre sa voyance
publié le 28 septembre 2018
parallaxe parallaxe

Il n’est pas ici question d’apprentissage profond, de ses conséquences merveilleuses sur la création artistique, d’un chamanisme des robots qui structurerait les plans d’une théorie animiste parmi le numérique — nous y reviendrons. Peut-être de réseau neuronal convolutif ? Non. Qu’y comprendrions-nous, qu’y fomenterions-nous ? Il n’est question que d’un léger exercice de parallaxe.
1/3